Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

1 / 13

1,0 Présentation du chapitre 1,0,1 Présentation du chapitre - objectifs : - décrire comment l’architecture d’entreprise Cisco fournit des services intégrés sur un réseau d’entreprise ; - décrire les principaux concepts de la technologie de réseau étendu ; - sélectionner la technologie de réseau étendu adaptée aux diverses exigences de l’entreprise. 1,1 Offre de services intégrés à l'entreprise 1,1,1 Présentation des réseaux étendus - caractéristiques - zone géographique plus étendue que les LAN - utilisent des fournisseurs de réseau - utilisent divers types de connexions série 1,1,2 Evolution de l'entreprise - Petit bureau – Campus – Agence – Distribué - confusion : Structure LAN et structure WAN et structure d'entreprise 1,1,3 Evolution du modèle de réseau - Accès – Distribution – Coeur de réseau - diverses architectures d'entreprise

1,2 Concepts de la technologie de réseau étendu 1,2,1 Vue d'ensemble de la technologie de réseau étendu - concerné par les couches 1 et 2 du modèle OSI 1,2,2 Concepts de la couche physique de réseau étendu - Terminologie : - Equipement d'abonné (CPE) - Equipement de communication de données (DCE) ou ETCD - Equipement terminal de traitement de données (ETTD) - Point de démarcation - Boucle locale : câble ou last-mile - Central téléphonique (CO) comprenant des lignes de communications grande distance - Périphériques de réseau étendu :

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

2 / 13

- modem - CSU / DSU ( Channel/Data Service Unit) - conversion de lignes numériques T1 ou T3 ou système multiplex T - serveur d'accès concentrateur des communications utilisateurs - commutateur de réseau étendu pour frame-relay, ATM, X25, réseaux RTPC et RNIS - router pour l'interconnexion de réseau - router de coeur de réseau - Normes de la couche physique de réseau étendu - ETTD : équipement terminal de traitement des données (côté utilisateur du réseau WAN) - DCE : équipement de terminaison de circuit de données (côté fournisseur de réseau WAN) - description des normes électriques, mécaniques, opérationnelles et fonctionnelles - normes couche physique : - EIA/TIA-232 - EIA/TIA-449/530 - EIA/TIA-612/613 (HSSI) - V.35 - X.21 1,2,3 Concepts de la couche liaison de données de réseau étendu - protocoles de liaison de données - description de l'encapsulation des données et des mécansismes de transfert - HDLC, PPP, Frame Relay, ATM, X25, RNIS - encapsulation de réseau étendu : Indicateur(flag)-Adresse-Contrôle-Données-FCS-Indicateur - formats d'encapsulation - dans l'en-tête : - adresse (svt une adresse de diffusion sur une liaison ppp -contrôle -protocole(identification du protocole de couche 3 voulu) - commutation de circuits : - établissement d'un canal via lequel passe la communication - le TDM permet plusieurs canaux - deux technologies: RTPC et RNIS 1,2,4 Concepts de commutation de réseau étendu - commutation de paquets : - données fractionnées – pas de canal dédié - sans connexion : avec transport des données d'adresse - avec connexion : route prédéterminée – avec identificateur DLCI ou CV - liaison partagées --> moins coûteuses mais latency et jitter plus important - circuit virtuel (CV) : - PVC : permanent et plus coûteux - SVC : commuté et temporaire et à la demande - connexion à un réseau à commutation de paquets via un POP - ligne dédiée louée (X,25, Frame Relay, ATM) - se compose de plusieurs CV

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

3 / 13

1,3 Options de connexion de réseau étendu 1,3,1 Options de connexion de liaisons de réseau étendu

Type de lignes louées :

56 64 T1 E3 T3

56 Kbits/sec 64 Kbits/sec 1,544 Mbits/sec 34,064 Mbits/sec (norme en Europe) 44,736 Mbits/sec (norme aux USA)

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus 1,3,2 Options de liaisons de connexion dédiée

4 / 13

1,3,3 Options de connexion à commutation de circuits - Accès commuté analogique : modem et lignes analogiques - avantages :simple, disponible, faible coût d'implémentation - inconvénient : faible débit, temps de connexion long - RNIS (réseau numérique à intégration de services) - transport de signaux numériques - organise le multiplexage temporel (TDM) sous forme de sous-canaux - voir chapitre 2 : Protocole PPP - deux types d'interface - Interface de base BRI pour individuels et ptes entreprises (2 canaux B + 1 canal D) - Accès primaire PRI : 23(EUR) à 30(USA) canaux B (64 Kbits) et un canal D (16 Kbits) - inadéquat pour la vidéo sauf si tft sur plusieurs canaux B - adéquat pour communications orales simultanées et tft de données - est utilisé comme appoint et comme ligne de secours

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

5 / 13

1,3,4 Options de connexion à commutation de paquets - X25 - protocole de couche réseau - applications: lecteur de carte de paiement - création d'un circuit virtuel identifié par un n° de canal - bas débit et latence élevée, coût peu élevé - système en déclin - Frame Relay - protocole de couche liaison de données - pas de contrôle de flux et d'erreur - circuits virtuels souvent permanents - application : réseaux locaux d'entreprise pour tft de voix et données - ATM - application : tft de voix, vidéo et données sur réseaux privés/publics - architecture à cellules (et non trames) de 53 octets (tare de 5 octets)

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

6 / 13

1,3,5 Options de connexion internet - Services à large bande - DSL - technologie de connexion permanente via FAI - lignes téléphoniques (paires torsadées) - modem DSL - multiplexage des lignes(DSLAM) - modem câble - connexion permanente via un câble coaxial et un modem câble - un FAI est associé au headend (système de terminaison du modem câble - CMTS) - Sans Fil à large bande - utilise les radiofréquences sans licence - système Wi-fi municipal via un adaptateur plus puissant que les modèles classiques - système Wimax de portée mondiale via un accès à une tour Wimax (15 km) - Internet par satellite via une antenne parabolique et 2 modems - Technologie de réseau privé virtuel (VPN) - connexion chiffrée entre réseaux privés sur un réseau public - via tunnel VPN - avantages : économique, sécurité, extensible, compatible large bande - types : VPN site à site ou VPN à accès à distance - Métro Ethernet : - pour réseaux publics - avantages : réduction de coûts – intégration simplifiée – productivité améliorée - Sélection d'une connexion de liaison de réseau étendu - objectif ? - portée géographique ? - exigences de trafic (type, volume, qualité, sécurité) ? - Infrastructures privées ou publiques ? - Connexion dédiée ou commutée ? - VPN site à site ou accès à distance - Types de connexion ? - Rapport coût/bénéfice

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

7 / 13

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

8 / 13

1,4 Travaux pratiques du chapitre 1,4,1 Révision avancée PT à faire 1,5 Résumé du chapitre 1,5,1 Résumé du chapitre Un réseau étendu est un réseau de communication de données qui fonctionne au-delà de l’étendue géographique d’un réseau local. En évoluant, les entreprises recrutent des employés supplémentaires, ouvrent de nouvelles succursales et se développent sur des marchés globaux, ce qui se traduit par des nouvelles exigences en matière de services intégrés. Ces exigences commerciales conditionnent les exigences de réseau. L’architecture d’entreprise Cisco se développe sur le modèle de conception hiérarchique en divisant le réseau d’une entreprise en zones physiques, logiques et fonctionnelles. L’implémentation d’une architecture d’entreprise Cisco fournit un réseau robuste et sécurisé hautement disponible et qui permet le déploiement de réseaux convergés. Les réseaux étendus fonctionnent en fonction du modèle de référence OSI, principalement sur les couches 1 et 2. Les équipements qui mettent des données sur la boucle locale sont dénommés équipements de terminaison de circuit de données (ETCD) ou équipements de communication de données (DCE). Les équipements qui transmettent les données au DCE sont appelés équipements terminaux de traitement de données (ETTD). Le DCE sert essentiellement d’interface entre l’ETTD et la liaison de communication située dans le nuage du réseau étendu. Le point de démarcation physique est l’endroit où la responsabilité en termes de connexion passe de l’utilisateur au fournisseur de services.

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

9 / 13

Les protocoles de la couche liaison de données définissent la manière dont les données sont encapsulées afin d’être transmises vers des sites distants, ainsi que les mécanismes de transfert des trames obtenues. Un réseau à commutation de circuits établit un circuit dédié (ou canal) entre des nœuds et des terminaux pour que les utilisateurs puissent communiquer. Un réseau à commutation de paquets fractionne les données de trafic en paquets acheminés sur un réseau partagé. Les réseaux à commutation de paquets ne requièrent pas l’établissement d’un circuit et permettent à de nombreuses paires de nœuds de communiquer sur le même canal. Une liaison point à point fournit un chemin de communication de réseau étendu préétabli entre les locaux du client et une destination distante, par l’intermédiaire du réseau du fournisseur d’accès. Les liaisons point à point utilisent des lignes louées pour fournir une connexion dédiée. L’accès commuté analogique et RNIS sont des exemples d’options de réseau étendu à commutation de circuits. X.25, le relais de trames et ATM sont des exemples d’options de réseau étendu à commutation de paquets. ATM transmet des données dans des cellules de 53 octets plutôt que dans des trames. ATM convient mieux au trafic vidéo. Les options de connexion de réseau étendu Internet sont les suivantes : services à large bande, tels que DSL, modem câble ou sans fil à large bande, et Metro Ethernet. La technologie de réseau privé virtuel permet aux entreprises de fournir à leurs télétravailleurs un accès sécurisé aux services à large bande via Internet. PT 151 à faire

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

10 / 13

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

11 / 13

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

12 / 13

Chapitre 1 – Présentation des réseaux étendus

13 / 13